maltraitance financière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

maltraitance financière

Message par Invité le Lun 21 Fév - 13:38



Personnes âgées



Quand l’argent est source de maltraitances



Avec l’âge, certaines personnes âgées éprouvent des difficultés à gérer leur argent, le paiement de leurs factures, leur patrimoine… Cette situation de fragilité peut être source de maltraitance.



Lire également ci-dessous :

Alma à l'écoute de la maltraitance financière



"Maman s’est toujours occupée de la gestion financière du ménage. C’est elle qui payait les factures, faisait les courses et veillait à économiser chaque mois pour le cas où… Hier, j’ai été leur rendre visite et elle était complètement perdue : elle venait de recevoir un dernier rappel pour la facture du gaz. J’ai voulu l’aider et je me suis rendu compte que toutes les factures étaient mélangées, que les extraits de compte n’avaient plus été relevés depuis plusieurs semaines. Bref, plus rien n’avait été fait depuis longtemps. Maman n’en sort plus et Papa ne s’en est jamais occupé. J’ai été assez bouleversé de découvrir cela. Mais il faut trouver une solution pour les aider. Je vais en parler à ma sœur."



Avec l’âge, il devient parfois difficile de gérer les questions financières : des gestes qui étaient simples deviennent difficiles si pas inaccessibles: parce qu’on ne sait plus se déplacer jusqu’à la banque, parce qu’on ne parvient pas à utiliser les systèmes informatisés proposés par la banque, parce qu’on n’arrive pas bien à mesurer la valeur de l’euro.

Ces difficultés provoquent parfois bien des soucis : une personne âgée donne un billet de 20 EUR comme pourboire car elle n’a pas conscience de sa valeur. Et si la personne âgée est face à une personne malveillante, celle-ci empochera l’argent sans sourciller, bien contente de l’aubaine et sans remords d’abuser de la fragilité de la personne âgée.



Cette situation de fragilité nécessite d’accompagner la personne âgée dans la gestion financière : il est possible d’effectuer les démarches avec un proche, donner une procuration. Le plus souvent, cet accompagnement se passe de façon respectueuse mais parfois c’est l’occasion de dérapages, d’usage abusif de procuration, de détournement de fonds…

«C’est ma fille qui s’occupe de mes paiements. Elle me dit que je n’ai plus d’argent et qu’il va falloir que je vende la maison. Pourtant, j’ai une pension confortable. Où passe l’argent?»

«Je suis rentrée d’une longue hospitalisation. Quand j’ai été chercher de l’argent à la banque, mon compte était vide. Je suis effondrée.»



L’argent, enjeu relationnel

Faire un cadeau, donner un peu d’argent de poche, c’est bien gai et cela ravit tant la personne âgée qui offre que le proche qui en bénéficie. Mais quand le don devient une obligation, une exigence, un chantage affectif, cela tourne parfois au drame.

«Chaque fois que mes petits-enfants viennent me voir, ils me demandent de l’argent. Au début, c’est moi qui leur donnais quelque chose. Maintenant, ce sont eux qui me demandent. Si je ne leur donne pas, ils ne viendront plus me voir. Que dois-je faire?»

Des situations familiales délicates amènent parfois aussi le parent âgé à donner un coup de pouce à ses proches. La vie n’est pas facile; tout coûte de plus en plus cher; on ne trouve plus d’emploi; il faut faire des travaux dans la maison… L’entraide entre générations est précieuse et permet à bien des familles de s’en sortir.



«Mon fils a perdu son emploi. En plus, ça n’allait plus avec son épouse. Il est parti et a demandé à vivre chez moi le temps de trouver quelque chose. Cela fait trois ans qu’il est à la maison… Il ne parle plus de partir et il est de plus en plus désagréable avec moi : il ne paie aucun frais du ménage et se fâche pour un rien. Je ne supporte plus cette situation mais je ne sais que faire.»

http://www.enmarche.be/Societe/Seniors/Maltraitance_financiere.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maltraitance financière

Message par Invité le Lun 21 Fév - 13:53

Je viens de voir ce sujet aux infos sur canal.
Le gouvernement envisage de confier la gestion du fric des vieux au trésor public pour éviter "l'abus de faiblesse".
La première chose qui me vient à l'esprit, c'est que nos biens, au lieu de revenir à nos enfants, même s'il s'agit de chantage affectif dans certains cas, vont aller plein pot, dans les caisses de l'état.
Quand les vieux devront demander à l'état, un peu de liquide pour les étrennes des petits enfants, ils ne le feront pas, tout sera fait pour ne surtout risquer de perdre le moindre sou sur l'héritage futur.

Même nos vieux ne feront plus partie d'une famille, mais deviendront des marionnettes de l'état.
Ils parlent d'éviter la malhonnêteté des enfants, en gardant le fric, comme si l'état n'était pas soupçonné d'abus de bien-sociaux régulièrement.
Qui voudra s'occuper de ses parents malades, s'il est soupçonné de vouloir escroquer ses parents, en devant justifier tout et n'importe quoi.
Faudra-t-il rémunérer le travail que la fille ainée corvéable à merci(c'est dans les statistiques), afin qu'un cadre légal se mette en place pour ne pas sacrifier cette fille ainée?
Bref, au lieu de ne condamner que l'abus de faiblesse en se servant des lois déjà en place, l'état en profite pour faire en sorte de déposséder les vieillards et leur famille de l'héritage de toute leur vie. Car c'est ce qui va se faire à terme, si les alloc de fin de vie sont récupérées sur l'héritage.
J'arrive pas à voir un autre objectif à leur volonté de légiférer sur le sujet.
Il n'y a pas de solution pour que l'état cesse de voler les français?
J'ai été vraiment choquée par ce sujet, même si je sais que les cas d'abus existent. La solution qu'ils envisagent, je la vois pire à terme que le problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maltraitance financière

Message par Invité le Lun 21 Fév - 14:39

Moi aussi, je suis choquée par ce sujet.
Conclusion : que ce soient les enfant, petits-enfants ou l'Etat, ils lorgnent tous sur les héritages.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maltraitance financière

Message par Invité le Lun 21 Fév - 15:05

Eve a écrit:Moi aussi, je suis choquée par ce sujet.
Conclusion : que ce soient les enfant, petits-enfants ou l'Etat, ils lorgnent tous sur les héritages.
oui, mais à choisir, la normalité pour moi, c'est encore que ce soit les enfants qui en profitent à terme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maltraitance financière

Message par Invité le Lun 21 Fév - 15:19

Cathy a écrit:
Eve a écrit:Moi aussi, je suis choquée par ce sujet.
Conclusion : que ce soient les enfant, petits-enfants ou l'Etat, ils lorgnent tous sur les héritages.
oui, mais à choisir, la normalité pour moi, c'est encore que ce soit les enfants qui en profitent à terme.

--------------
D'accord avec toi.
L'Etat sait que les personnes âgées ont économisé durant leur vie et essayent de conserver un héritage pour les enfants. Et c'est là qu'entre en action l'Etat : faire main basse sur leurs avoirs.
Ceci dit, pour les générations futures, il y aura beaucoup moins de biens, car la valeur du travail s'est dépréciée et nos enfants sont plus souvent au chômage qu'au travail.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maltraitance financière

Message par Invité le Lun 21 Fév - 20:16

Eve a écrit:
Cathy a écrit:
Eve a écrit:Moi aussi, je suis choquée par ce sujet.
Conclusion : que ce soient les enfant, petits-enfants ou l'Etat, ils lorgnent tous sur les héritages.
oui, mais à choisir, la normalité pour moi, c'est encore que ce soit les enfants qui en profitent à terme.

--------------
D'accord avec toi.
L'Etat sait que les personnes âgées ont économisé durant leur vie et essayent de conserver un héritage pour les enfants. Et c'est là qu'entre en action l'Etat : faire main basse sur leurs avoirs.
Ceci dit, pour les générations futures, il y aura beaucoup moins de biens, car la valeur du travail s'est dépréciée et nos enfants sont plus souvent au chômage qu'au travail.
D'où l'importance d'un éventuel héritage, même minime. Bien sur il y aura toujours des personnes vraiment vénales, et c'est pour ça que j'ai peur parfois et que la loi doit protéger les personnes âgées, mais les lois pour ça existent déjà.
Toute utilisation démagogique de ces problèmes me font craindre le pire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maltraitance financière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum