Gaz de schiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gaz de schiste

Message par Eventail le Lun 26 Mar - 19:57

On pourrait penser que le dossier est clos et enterré.
Hé bien non ! Un décret vient s'autoriser à des fins de recherche.
Trop d'argent en jeu :


-----------
La présidente PS de la commission des finances du Sénat, Nicole Bricq, est opposée aux gaz de schiste. La sénatrice de Seine-et-Marne, département qui intéresse les pétroliers, pointe la discrète création d'une commission d'évaluation, qui pourrait ouvrir la voie à des forages hydrauliques par fracturations, à titre « scientifique ». Cette technique est décriée pour ses effets sur l'environnement, notamment les nappes phréatiques. Entretien.
Une commission nationale d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des gaz et huiles de schiste, aux seules fins de recherche, a été créée sans publicité jeudi par décret. Les associations écologistes dénoncent « l'hypocrisie du gouvernement ». C'est aussi votre sentiment ? Cette commission était prévue par la loi de juillet 2011. Je vous rappelle que les sénateurs PS n'ont pas voté sa création. Sa composition est dominée par les représentants de l'Etat et des professionnels du secteur. Son expression démocratique va être limitée. Or elle a été vendue comme une avancée. Vue l'offensive que mènent les professionnels du secteur – il faudrait se jeter dans les bras d'un nouvel eldorado – je comprends que les associations parlent d'une certaine hypocrisie. Chez les sénateurs, on a toujours dit que cette commission servait de caution à la réouverture du dossier. En Ile-de-France, je vois que les achats de terrains continuent. On est dans une offensive, après avoir reculé. Les professionnels et les intérêts financiers ont repris l'offensive. Ce n'est pas un dossier mis sur la table dans cette campagne, mais derrière il y a un choix énergétique que la France doit faire. Quant à l'Eldorado, on voit qu'en Pologne ce n'est pas l'Eldorado attendu. La première des énergies, c'est celle qu'on ne dépense pas. Si on se réengage dans une autre dépendance, cela nous empêchera de faire un grand plan d'économies d'énergie.
Le rapport (...) Lire la suite sur publicsenat.fr
avatar
Eventail

Messages : 2183
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 68
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz de schiste

Message par Eventail le Dim 8 Avr - 18:35

Après le gaz de schiste, voila que la prospection d'hydrocarbures en Méditerranée va être programmée.
Avec risques de pollution de la faune sauvage..........


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Eventail

Messages : 2183
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 68
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz de schiste

Message par Eventail le Lun 9 Avr - 9:13

Heu, ne nous roule t-on pas dans la farine?
Je pensais qu'une non réponse équivalait à une acceptation ?

--------


Une petite foule - 1 450 selon la préfecture, 5 000 selon les organisateurs -, parmi laquelle la candidate EELV à la présidentielle Eva Joly, a manifesté dimanche dans le Var contre un projet de forages pétroliers en Méditerranée. Deux rassemblements ont eu lieu à la Seyne-sur-Mer et aux abords de la résidence principale de Brégançon

Sur la plage du Cabasson, face à la résidence présidentielle du fort de Brégançon, quelque 3 000 personnes (350 selon la préfecture) se sont retrouvées pour un pique-nique militant face à la mer et une chaîne humaine.

avec des banderoles : «pétroliers en mer, littoral en danger».

Interrogée sur la déclaration du président-candidat Nicolas Sarkozy vendredi lors d'un meeting à Caen - «je n'accepterai pas de forages pétroliers en Méditerranée devant les Calanques», avait-il affirmé -, Mme Joly a dit en avoir «pris acte».

Rejet implicite de la demande

Pour William Grandordy, du collectif hyérois contre les hydrocarbures, la déclaration de M. Sarkozy s'apparente à «un effet d'annonce en pleine campagne: on ne la fait pas aux Français. S'il nous rallie c'est bien, mais l'homme du littoral sait que l'avenir de ses enfants passe par la reprise en main de la Méditerranée par ses habitants».

Accordé une première fois en 2002, puis prolongé en 2006 jusqu'à la date du 19 novembre 2010, ce permis «Rhône-Maritime» d'exploration d'hydrocarbures en Méditerranée, couvrant une superficie de 9 375 km², est détenu par la société britannique Melrose Resources, récemment associée au groupe texan Noble Energy.

Le ministère de l'Energie a indiqué dimanche soir que le gouvernement n'avait pas répondu à la demande de renouvellement du permis et que cette absence de réponse «vaut rejet implicite».

Concernant d'autres projets éventuels, le ministère de l'Energie ajoute que la requête de Melrose est à ce jour en France la «seule demande de permis d'exploration d'hydrocarbures en Méditerranée».


LeParisien.fr
avatar
Eventail

Messages : 2183
Date d'inscription : 28/05/2011
Age : 68
Localisation : Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaz de schiste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum