les sauveteurs Français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les sauveteurs Français

Message par Invité le Sam 19 Mar - 19:13

au Japon.
Je pense qu'ils ne doivent pas prendre de risques :

notre envoyé spécial au Japon, Sébastien Falletti
Un bras de fer diplomatique oppose Paris et Tokyo sur la localisation des sauveteurs français envoyés pour venir en aide aux victimes du tsunami. Le Japon exige le retour du détachement français sur la zone de Sendai, à 90 kilomètres de la centrale de Fukushima, a déclaré un responsable militaire français au Point.fr. Une demande refusée par la France, qui veut tenir son équipe le plus loin possible du risque de radiations en provenance de la centrale. "Cette proposition est inacceptable pour nous sur le plan radiologique", a expliqué le capitaine Bertrand Legrand, officier de liaison à l'ambassade de Tokyo.Dans la nuit de mercredi à jeudi, le gouvernement français avait ordonné aux 120 sauveteurs de quitter les lieux de leur mission aux alentours de l'aéroport de Sendai et de rejoindre la base américaine d'Isawa, à 300 kilomètres au nord. Une décision prise à la suite de l'augmentation du niveau de radioactivité dans les environs immédiats de la centrale. Néanmoins, les unités de sécurité civile de l'armée ainsi que les sapeurs-pompiers engagés n'ont jamais été exposés à des risques nocifs pour la santé, précisent les autorités françaises.

Impasse


Depuis jeudi, les sauveteurs sont bloqués sur la base américaine d'Isawa, dans la province d'Iwate, en attendant qu'une nouvelle mission leur soit attribuée. Afin de réaffirmer sa solidarité avec Tokyo, Paris a proposé que ses troupes soient assignées à la gestion logistique des matériels d'aide humanitaire arrivant sur la base d'Isawa, à plus de 380 kilomètres de la centrale de Fukushima. Mais les diplomates japonais insistent pour que les Français retournent à Sendai, où ils ont participé à la recherche de corps mercredi. "C'est la seule proposition qu'ils nous ont faite", précise Bertrand Legrand. Après deux jours d'allers et retours diplomatiques entre Paris et Tokyo, les négociations sont toujours dans l'impasse. Un échec définitif des discussions pourrait conduire à un retour prématuré des sauveteurs français au bercail. "C'est une option qui se profile", estime Bertrand Legrand.

Ce bras de fer diplomatique confirme le raidissement des relations entre Paris et Tokyo, depuis le tremblement de terre qui a frappé l'archipel, le vendredi 11 mars. Les autorités japonaises ont peu apprécié que la France, avec l'Allemagne, appelle ses ressortissants à quitter Tokyo dès dimanche dernier, quelques heures seulement après que les premiers incidents ont été détectés sur la centrale de Fukushima.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les sauveteurs Français

Message par Invité le Sam 19 Mar - 19:31

Grâce à des contacts établis avec des scientifiques japonais ayant effectué leurs propres mesures, la Criirad, Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité, a réussi à se procurer des relevés inquiétants. «Ces scientifiques nous ont transmis leurs mesures faites sur des épinards consommés dans la région d’Ibaraki, située entre Tokyo et Fukushima, explique au «Parisien» - «Aujourd’hui en France» Roland Desbordes, président de la Criirad. Les taux sont très alarmants : 15 000 becquerels par kilo, ce qui est largement au dessus des normes japonaises fixées à un maximum de 2 000 becquerels pour l’iode 131. Cela veut dire que dans cette région, très habitée et située à plus d’une centaine de kilomètres de la centrale, la population a respiré de l’air contaminé et mange désormais des produits tout aussi contaminés.»

Le détail des mesures réalisés par les scientifiques japonais indépendant doit être mis en ligne en début de soirée sur le site Internet de la Criirad.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les sauveteurs Français

Message par Invité le Sam 19 Mar - 20:21

Les japonnais s'imaginent que les sauveteurs sont des kamikazes?
Si pour retrouver des morts, il leur faut d'autres morts, y'a des limites.
Ils ont perdu la tête ces diplômâtes.
Ils feraient mieux d'accepter l'aide des français en fonction de ce qu'ils acceptent de faire, au lieu de se la jouer dictateurs...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les sauveteurs Français

Message par Invité le Dim 20 Mar - 6:17

Cathy a écrit:Les japonnais s'imaginent que les sauveteurs sont des kamikazes?
Si pour retrouver des morts, il leur faut d'autres morts, y'a des limites.
Ils ont perdu la tête ces diplômâtes.
Ils feraient mieux d'accepter l'aide des français en fonction de ce qu'ils acceptent de faire, au lieu de se la jouer dictateurs...

--------------

Bonjour Cathy.

Voilà donc ce que je pense ! Pour sauver de la mort des Japonais, faut pas rajouter la mort des sauveteurs de quelle nation que ce soit .
Cela prouve que le gouvernement Japonais est dépassé par leur tragédie.
Il ment à la population qui le croit peut-être, mais pas les sauveteurs qui ont les informations sur place donc réelles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les sauveteurs Français

Message par Invité le Dim 20 Mar - 11:10

entièrement d'accord avec toi Eve.
Ils ont peur, ça les fait réagir n'importe comment, mais bon, heureusement que ceux qui commandent les sauveteurs garde la tête sur les épaules, et ne se laissent pas influencer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les sauveteurs Français

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum