Sujets préférés

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sujets préférés

Message par Invité le Mer 1 Sep - 17:57

Douceline a écrit:
Eve a écrit:J'ai du mal à saisir "l'imprégnation de lieu".
Serait-ce comme un buvard ?

C'est plutôt comme si les sons liés à un évènement tragique (ou extrêmement fort émotionnellement) restaient "gravés" à l'endroit précis où le fait se déroula, comme si le lieu en gardait la "mémoire", comme s'il était "imprégné" par le "souvenir" ; ce doit être une question d'ondes provoquées par une extrêmement forte décharge émotionnelle qui resteraient en certains endroits et qui seraient perceptibles par des personnes réceptives..

Pas facile d'expliquer cela, j'essaie de trouver les mots les plus justes.
un peu comme une bande magnétique garde en mémoire les sons, et ne peuvent être restitués que si il y a le lecteur adéquate? Ou un dvd garderait des images...
moi je prônerais plus un télescopage des espaces temps, ce qui expliquerait aussi les visions du futur...
Mais l'imprégnation des lieux peut être aussi une bonne hypothèse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujets préférés

Message par Douceline le Mer 1 Sep - 18:02

Cathy a écrit:
Douceline a écrit:
Eve a écrit:J'ai du mal à saisir "l'imprégnation de lieu".
Serait-ce comme un buvard ?

C'est plutôt comme si les sons liés à un évènement tragique (ou extrêmement fort émotionnellement) restaient "gravés" à l'endroit précis où le fait se déroula, comme si le lieu en gardait la "mémoire", comme s'il était "imprégné" par le "souvenir" ; ce doit être une question d'ondes provoquées par une extrêmement forte décharge émotionnelle qui resteraient en certains endroits et qui seraient perceptibles par des personnes réceptives..

Pas facile d'expliquer cela, j'essaie de trouver les mots les plus justes.

un peu comme une bande magnétique garde en mémoire les sons, et ne peuvent être restitués que si il y a le lecteur adéquate? Ou un dvd garderait des images...
moi je prônerais plus un télescopage des espaces temps, ce qui expliquerait aussi les visions du futur...
Mais l'imprégnation des lieux peut être aussi une bonne hypothèse.


Un "télescopage de deux espaces temps"... pas mal du tout, ça !

Mais je pense que ce côté "mémoire inscrite en un lieu" (on ne peut expliquer scientifiquement par quel moyen) est le point crucial de ce phénomène.
avatar
Douceline

Messages : 194
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 57
Localisation : Collines beaujolaises

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujets préférés

Message par Invité le Mer 1 Sep - 18:20

Douceline a écrit:
Cathy a écrit:
Douceline a écrit:
Eve a écrit:J'ai du mal à saisir "l'imprégnation de lieu".
Serait-ce comme un buvard ?

C'est plutôt comme si les sons liés à un évènement tragique (ou extrêmement fort émotionnellement) restaient "gravés" à l'endroit précis où le fait se déroula, comme si le lieu en gardait la "mémoire", comme s'il était "imprégné" par le "souvenir" ; ce doit être une question d'ondes provoquées par une extrêmement forte décharge émotionnelle qui resteraient en certains endroits et qui seraient perceptibles par des personnes réceptives..

Pas facile d'expliquer cela, j'essaie de trouver les mots les plus justes.

un peu comme une bande magnétique garde en mémoire les sons, et ne peuvent être restitués que si il y a le lecteur adéquate? Ou un dvd garderait des images...
moi je prônerais plus un télescopage des espaces temps, ce qui expliquerait aussi les visions du futur...
Mais l'imprégnation des lieux peut être aussi une bonne hypothèse.


Un "télescopage de deux espaces temps"... pas mal du tout, ça !

Mais je pense que ce côté "mémoire inscrite en un lieu" (on ne peut expliquer scientifiquement par quel moyen) est le point crucial de ce phénomène.
peut être les deux, le récepteur étant là pour créer l'étincelle...
Mais ça peut aussi être une histoire d'âmes ne pouvant trouver le repos, comme dit Eve.
Si on arrivait à connaitre ce qu'est l'âme, ça serait plus facile de trouver un sens à tout ça.
Si j'arrive à sentir la présence de mon âme ainsi que celle des personnes que je rencontre de par ses effets, je suis incapable de savoir à quoi elle ressemble, de quoi elle est faite.
Donc l'étudier quand elle est désincarnée, c'est plutôt compliqué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujets préférés

Message par Invité le Mer 1 Sep - 18:55

Douceline a écrit:
Eve a écrit:J'ai du mal à saisir "l'imprégnation de lieu".
Serait-ce comme un buvard ?

C'est plutôt comme si les sons liés à un évènement tragique (ou extrêmement fort émotionnellement) restaient "gravés" à l'endroit précis où le fait se déroula, comme si le lieu en gardait la "mémoire", comme s'il était "imprégné" par le "souvenir" ; ce doit être une question d'ondes provoquées par une extrêmement forte décharge émotionnelle qui resteraient en certains endroits et qui seraient perceptibles par des personnes réceptives..

Pas facile d'expliquer cela, j'essaie de trouver les mots les plus justes.

-----------------------
On peut imaginer des évèvements émotionnellement positifs.
Exemple : Lourdes ! Serait-ce une explication des guérisons miraculeuses ?
Dans un endroit positif, le lieu pourrait garder en mémoire le positif......... ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujets préférés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum